Les entreprises que nous mettons en vente sont évaluées à leurs valeurs réalistes sur le marché, en tenant compte de leurs actifs et de leurs passifs, ainsi que de leurs capacités réelles à générer des revenus. Comme acheteur, vous devrez être réaliste quant à ce que vous pouvez vous permettre.

Au final, ce que vous achèterez c’est la capacité d’une entreprise à générer des sous. Sera-t-elle en mesure de rembourser votre dette, de maintenir votre mode de vie et de produire des retours sur investissement? Les revenus pourront-ils s’accroître?

Les revenus répondront-ils à vos besoins?

Voici un exemple. Considérons que votre mode de vie requiert un revenu annuel de 75 000 $. Est-ce qu’une petite entreprise vendue à 300 000 $ et générant des revenus de 150 000 $ pourra satisfaire vos besoins? Vous pourrez fournir un acompte de 150 000 $ et vous profiterez d’un prêt du vendeur de 150 000 $.

Sommaire

Prix de vente de l’entreprise 300 000 $
Revenus de l’entreprise (revenus discrétionnaires du vendeur) 150 000 $
Acompte 150 000 $
Revenus personnels désirés 75 000 $
Prêt du vendeur* 150 000 $ (financement sur 3 ans au taux de 6 %)

Paiements annuels pour le prêt du vendeur 54 677 $ (la dette, 3ans à 6 %)

Votre revenu
Revenus de l’entreprise 150 000 $ – paiements sur la dette 54 677 $ = 95 323 $ à vous, le nouveau propriétaire.

* La majorité des propriétaires d’entreprise font appel à un prêt du vendeur, convertissant ainsi une portion du prix d’achat en un prêt. Par cette entente financière, connue sous le vocable « prêt du vendeur », l’acheteur promet de rembourser la dette en quelques années, avec intérêts. L’acheteur réduit ainsi les risques, obtient de meilleures conditions et un engagement accru de la part du vendeur qui voudra assurer le succès de l’entreprise.

Considérations

·         Un acompte représente normalement 30 % à 50 % du prix d’achat.

·         Vous aurez besoin d’un fonds de roulement pour exploiter votre entreprise. L’achat d’inventaire constituera possiblement une priorité, car l’inventaire tend à être réduit lors de l’achat.

·         N’excédez pas votre capacité financière. Prévoyez des fonds pour les jours difficiles, la période de transition et des réserves pour former un coussin de sécurité.

Les bureaux Sunbelt ont établi les liens solides avec des institutions financières, des banquiers d’investissement, des sociétés de capital-investissement et d’autres prêteurs spécialisés. Notre réseau possède 30 années d’expérience dans les accords financiers pour les petites et moyennes entreprises.

Nous vous guiderons pendant tout le processus : déterminer la taille de l’entreprise que vous pouvez vous permettre d’acheter; vous aider à comprendre la valeur de l’entreprise que vous considérez; et négocier le bon prix et les bonnes conditions. Puisque nous avons négocié de nombreux achats, nous possédons une panoplie de stratégies et d’approches créatives qui vous seront profitables.

 

Pour de plus amples informations, afin de déterminer quelle entreprise vous pourrez vous payer :

Les 10 meilleures conseils pratiques pour l’achat de la bonne entreprise au bon prix et aux bonnes conditions