L’offre d’un acheteur prendra compte, entre autres, de la valeur marchande réaliste des actifs et des passifs de l’entreprise, ainsi que sa réelle capacité à générer des revenus. Ainsi, le vendeur doit avoir des attentes en lien avec la réalité du marché lorsqu’il s’agira de déterminer le prix de vente.

Une évaluation professionnelle indiquera la valeur actuelle de votre entreprise et son prix de vente le plus probable (PVP). Effectuée avant la mise en vente de votre entreprise, cette évaluation vous permettra d’identifier les tâches à réaliser les années suivantes, afin de vous assurer de maximiser sa valeur et d’obtenir ainsi le prix que vous désirez.

Nos courtiers pourront vous conseiller quant aux facteurs opérationnels, organisationnels et financiers qui pourront faire monter votre entreprise dans la chaîne de valeur. Par exemple, la valeur croît si l’entreprise réalise des profits sans que le propriétaire soit impliqué dans les activités quotidiennes. Ainsi, si vous êtes propriétaire d’entreprise, assurez-vous d’être remplaçable. Mettez en place des employés et des systèmes qui rendront l’entreprise moins dépendante de votre présence.

Assurez-vous d’avoir en main des documents financiers exacts et à jour. Tout aussi important dans votre planification, vous devrez également comprendre et connaître le montant brut (après les ajustements, les taxes et les décisions quant aux structures et les taxes) qui vous aidera à empocher plus d’argent.

Déterminer la valeur réelle de votre entreprise pour un acheteur

Les courtiers Sunbelt sont experts des principes d’évaluation, de l’analyse d’états financiers, des répercussions fiscales, du stock et du goodwill, et des autres facteurs qui contribueront à déterminer la valeur réelle de l’entreprise pour un acheteur. En collaboration avec les autres professionnels (c.-à-d. votre comptable, votre avocat fiscal, votre planificateur patrimonial), ils pourront vous aider à optimiser la valeur de votre entreprise tout en tirant avantage de stratégies fiscales qui maximiseront les profits de la vente.

À toutes les étapes du processus, il importe de trouver l’équilibre qui mènera vers la conclusion d’une vente qui saura satisfaire les deux parties.

Il est essentiel de trouver un terrain d’entente, car lorsque la vente sera conclue, vous et l’acheteur devrez entretenir de bons rapports. Vous aurez probablement besoin de l’aide de l’acheteur. Vous lui prêterez probablement une partie du prix d’achat. Vous pourriez même être appelé à rester en poste pour un certain temps.

Le vendeur peut financer jusqu’à 30 % du prix de son entreprise, alors vous pourrez récolter les intérêts de cette somme. Les modalités et conditions pour le règlement du solde (la différence entre la mise de fonds et la portion non payée du prix d’achat) seront négociées à la satisfaction des deux parties.